Le Mal des Transports

Le mal des transports est un mal-être général bénin qui apparaît lors des trajets en voiture, en avion, en train ou en bateau.

Il est provoqué par la difficulté du cerveau à intégrer des informations contradictoires : une sensation de mouvement est perçue par les yeux alors que l’oreille interne ressent une immobilité du corps.

Les principaux symptômes sont :

Chez le jeune enfant, les principaux troubles ressentis sont un dégoût des aliments, des pleurs, une agitation et/ou des bâillements.

En général, ces signes disparaissent quelques instants après la sortie du véhicule.

Bien que le mal des transports soit une pathologie bénigne, il est important de prendre des mesures pour ne pas gâcher tout ou partie de son voyage.

Voici quelques conseils pour éviter le mal des transports

  • Conduisez ou prenez la place à côté du conducteur pour avoir une bonne visibilité sur la route
  • En bus, prenez une place près de la fenêtre et le plus en avant possible
  • Ouvrez légèrement la fenêtre pour que l’air frais puisse circuler
  • Demandez au conducteur de ne pas conduire brutalement
  • Arrêtez-vous régulièrement pour marcher un peu et prendre l’air
  • Evitez les repas lourds avant le départ, l’alcool et la cigarette

  • Asseyez-vous au centre du bateau et au niveau de l’eau
  • Inclinez le siège et appuyez votre tête correctement ou allongez-vous si possible avec les pieds en hauteur
  • Fixez l’horizon et respirez l’air du large
  • Restez de préférence sur le pont du bateau, évitez les cabines
  • Évitez de partir le ventre vide
  • Évitez la lecture

  • Asseyez-vous au milieu de l’avion, au niveau des ailes
  • Évitez la lecture

  • Asseyez-vous côté fenêtre et dans le sens de la marche
  • Évitez la lecture
  • Limitez les déplacements dans les wagons

Si tous ces conseils ne suffisent pas, la prise d’un médicament contre le mal des transports est nécessaire pour que votre voyage reste un plaisir… et se déroule dans le calme.