Mécanisme

C’est le même mécanisme qui régit les nausées et vomissements. Toutefois, dans le cas des nausées, l’estomac ne se contracte pas pour évacuer son contenu.

Les nausées et vomissements sont considérés comme un mécanisme protecteur de l’organisme afin d’éviter l’ingestion de substances potentiellement nocives. Ce processus est géré par différents récepteurs du tube digestif et du système nerveux central selon un ensemble sophistiqué de réactions internes.

Le mécanisme des vomissements est relativement complexe. Ce réflexe vient en réponse à 2 types de stimulations possibles :

  • Les stimulations périphériques qui touchent la muqueuse de l’estomac et des intestins
  • Les stimulations centrales qui touchent directement un centre nerveux situé dans le cerveau.

STIMULATIONS PÉRIPHÉRIQUES

Les stimulations périphériques de la muqueuse intestinale sont généralement dues aux repas trop riches, trop copieux ou à un excès d’alcool. Cette stimulation va activer le nerf pneumogastrique qui va alors générer des courants électriques qui vont transmettre les commandes motrices et les messages sensitifs (des influx) directement à la zone du cerveau responsable du vomissement.

STIMULATIONS CENTRALES

Les stimulations centrales mettent en jeu plusieurs centres au niveau de l’oreille interne, du cervelet ou d’autres centres sensoriels (pensées, odeurs, images, sensations…).

Smiley Le Saviez-vous

Le saviez-vous ?

Parfois même l’évocation d’un souvenir peut donner la nausée et même vous faire vomir : par exemple, le souvenir d’un aliment qui nous dégoûte, un moment de stress, de peur, une image, etc.